Loading...
oneword Partner

Post-édition de traductions automatiques

L’utilisation de systèmes de traduction automatique (Machine Translation, MT) progresse à pas de géant. Cela s’explique par les exigences toujours plus élevées et par les volumes toujours plus importants dans le secteur de la traduction et de la localisation. Les entreprises reconnaissent que les systèmes de traduction automatique constituent des solutions possibles et réalisables pour les projets de traduction devant être effectués dans des délais courts ou avec un budget serré. Les aspects « coûts » et « temps », c’est-à-dire les gains de productivité lors de la traduction et la réduction des délais, sont par conséquent les principaux facteurs en faveur de la traduction automatique. Ils donnent lieu à une demande croissante concernant la post-édition.

Qu’entend-on par « post-édition » ?

La post-édition (selon ISO 18587) correspond au contrôle et au post-traitement de textes résultant d’une traduction automatique par un post-éditeur ou un traducteur spécialisé expérimenté. Ce dernier doit par ailleurs disposer d’une formation spécifique ou d’une certification pour réaliser des services de post-édition de qualité professionnelle. La nouvelle norme DIN ISO 18587 applicable à la « post-édition d’un texte résultant d’une traduction automatique » décrit les qualifications que les traducteurs doivent posséder ainsi que les exigences précises pour une post-édition de niveau professionnel.

Jasmin Nesbigall

Direction

Traductrice diplômée

Post-édition superficielle et complète chez oneword

 Afin de proposer à nos clients des prestations de post-édition adaptées à leurs besoins, nous avons conçu différents ensembles de prestations correspondant aux standards et aux normes applicables à la post-édition.Par conséquent, en matière de post-édition professionnelle, nous distinguons différents niveaux de post-traitement des textes résultant de la traduction automatique en fonction du degré d’intervention nécessaire d’un bon traducteur (humain). Le niveau de post-traitement dépend toujours des objectifs définis et des objectifs de qualité de nos clients. Nous distinguons deux niveaux de post-édition : le « Full » et le « Light Post-Editing » soit la « post-édition complète ou superficielle ».

Post-édition superficielle

La post-édition superficielle comprend l’édition et la correction rapides de la traduction automatique. L’objectif est d’obtenir un texte dont le contenu est compréhensible et correct, qui ne doit pas nécessairement avoir la qualité d’une traduction humaine. Les éventuelles corrections linguistiques d’orthographe, de grammaire et de style ne seront pas effectuées tant que le texte cible est compréhensible avec les erreurs linguistiques correspondantes.

  • Seules les erreurs qui faussent le sens sont corrigées.
  • Les erreurs de grammaire et d’orthographe sont tolérées.
  • Le style n’a pas besoin d’être uniforme.
  • La ponctuation n’a pas besoin d’être parfaite.
  • L’objectif est d’obtenir un texte compréhensible sans avoir à respecter des normes de qualité élevées.

Post-édition complète

En post-édition complète, la traduction automatique doit être éditée et corrigée de manière à ce qu’elle ne soit pas différente d’une traduction humaine. Néanmoins, il faut utiliser le plus possible les résultats de la machine. Le résultat affiché doit être compréhensible et stylistiquement approprié et doit avoir une syntaxe, une grammaire et une ponctuation correctes.En post-édition complète, le post-éditeur se concentre sur les points suivants :

  • exploitation maximale des résultats de la machine
  • Garantie qu’aucune information n’est ajoutée ou omise
  • Révision des contenus inappropriés
  • Conversion de phrases dont le sens est incorrect ou peu clair
  • Production d’un texte correct sur le plan grammatical, syntaxique et sémantique
  • Respect de la terminologie spécifique au client ou au sujet 
  • Respect des règles d’orthographe, de ponctuation et de césure
  • Garantie d’un style approprié
  • Respect des spécifications du client (guide de style)
  • Application des règles de formatage
Loading...

En résumé : Est-ce que la post-édition en vaut la peine ?

On peut déjà le voir : tous les textes ne sont pas adaptés à la traduction automatique.

Dès que le temps et les efforts nécessaires à une post-édition complète deviennent importants et qu’il faut corriger des erreurs automatiques inutiles, ce que le traducteur humain aurait évité dès le départ, il faut déterminer à quel point l’implication de la traduction automatique est utile pour vous et vos besoins dans un cas donné.Lors des premières discussions, des études de faisabilité et des essais, nous pouvons déterminer ensemble dans quelle mesure la TA est intéressante pour vous et quel degré de révision vous convient.

Un but – deux façons d’y arriver : Augmenter la qualité de la traduction avec une post-édition superficielle ou complète

Nous déterminons avec vous individuellement quels niveaux ou gradations entre les niveaux vous conviennent ou si d’autres étapes de processus doivent être ajoutées, dans le cadre d’un atelier ou d’un entretien personnel.

Notre engagement en ce qui concerne nos prestations :

  • Définition d’objectifs et de directives de traitement
  • Gestion personnalisée de vos projets de post-édition assurée par un interlocuteur dédié
  • Post-éditeurs de langue maternelle qualifiés
  • Processus conforme à la norme de post-édition DIN ISO 18587
  • Optimisation des résultats de traduction automatique et retours permanents

Grâce à notre équipe de post-éditeurs professionnels et spécialement formés et à nos processus conformes à la norme de qualité ISO 17100 et à la norme de post-édition DIN ISO 18587, nous pouvons vous proposer une gamme complète de prestations pour la post-édition de vos traductions automatiques. Nous définissons avec vous les exigences et nous améliorons la qualité de votre système de traduction automatique grâce aux retours systématiques de nos post-éditeurs.

Demander un devis

Faire progresser la qualité des traductions automatiques

La post-édition est une étape obligatoire pour les textes résultant d’une traduction automatique. Nous vous proposons également des mesures ciblées adaptées à vos exigences individuelles vous permettant d’améliorer la qualité du résultat de votre traduction automatique. En effet, le niveau de post-traitement dépend non seulement de vos objectifs et de vos exigences, mais aussi énormément de la qualité du texte source, du contenu d’entraînement pour le moteur de traduction, de la qualité des résultats de traduction automatique et de la constance avec laquelle vous améliorez l’intelligence artificielle sur laquelle repose votre traduction automatique. Cette amélioration s’appuie essentiellement sur les retours structurés du post-éditeur.

Nos prestations pour vous offrir de meilleurs résultats :

  • Définition des objectifs
    • Définition de la qualité finale
    • Détermination du niveau de traitement
    • Élaboration des directives de traitement

Cela pourrait également vous intéresser

Portail clients oneTask

Gérer les traductions de manière pratique et efficace grâce à notre portail de commande.

Assurer des avantages de coûts continus

Kosten Computer Übersetzung automatische Übersetzung

Par une optimisation constante de la qualité dans le processus TAPE.

Révision, entraînement de la TA ou guides de style

Des prestations complémentaires pour une qualité et une efficacité accrues.

L’homme et la machine

Cela fait longtemps que l’on emploie la traduction automatique dans le secteur de la traduction professionnelle. Pour bon nombre d’entreprises, elle représente une opportunité de faire traduire des volumes plus importants avec des délais plus courts. Afin que cette « course à la traduction » ne se fasse pas au détriment de la qualité, nous mettons à votre disposition nos chefs de projet, nos post-éditeurs expérimentés et nos processus structurés selon la norme DIN ISO 18587.

S’abonner à la newsletter
Demander un devis
J’accepte que oneword GmbH me contacte et enregistre les informations que j’ai fournies.